Rechercher
  • acostahsidney

Sport et cycle menstruel chez les adolescentes

Je vais essayer à travers cet article de parler d'activité physique pendant les débuts de la vie d'une jeune femme.

Ceci est une retranscription d'une suite d'articles de Damien Stymans sur l'entraînement chez la femme.

Les premières règles peuvent survenir entre 9 et 16 ans. La plupart des filles les ont entre 11 et 13 ans, mais chaque fille est différente.


Les jeunes femmes ont beaucoup de particularités qui les différencient des jeunes hommes et le domaine hormonal est probablement ce qui, à la fois, est le plus sous-estimé, mais aussi le plus important de tous les domaines à prendre en compte lorsque l'on s'occupe de nos jeunes athlètes.

La majorité des jeunes femmes sont cycliques. Aucun secret. Ces cycles durent pour la plupart 28 jours. Parfois plus, parfois moins, c'est propre à chacune et cela peut évidemment se modifier au cours de la vie.

La chose commune à toutes les jeunes femmes, ce sont les différentes phases qui composent ces cycles : 4 phases, pour toutes, les mêmes, dans le même ordre. Chacune de ces phases est propice à certains types d'efforts, certaines conditions psychologiques ou physiques.

28 jours, 4 phases différentes !


1° Phase :


Jour 1 à 6 :

PHASE CONTEMPLATIVE (semaine de règles)


Comment elle est ressentie ?

C'est un moment pendant lequel elles peuvent ressentir un manque d'énergie, une diminution des facultés de concentration et de mémorisation. C'est, en conséquence, un grand moment de doute.

C'est une phase dite "passive", comme si elles avaient vidé leurs réserves dans l'attente de les remplir à nouveau.

Moins de force, d'endurance, d'énergie et même, de motivation.


Comment vous devez l'utiliser ?

C'est le moment parfait pour l'introspection, l'acceptation et le lâcher prise.

Imaginez ça comme un énorme rangement : tout est vidé, nettoyé et prêt à recevoir une énergie nouvelle et intense.

Oui, elles seront moins performantes lors de cette phase. Il faut l'accepter et profiter de ces jours pour mettre le corps un peu plus au repos que d'habitude afin de le mettre dans de meilleures conditions pour la phase suivante.

Peut-être que choisir certains cours plus calmes ou des disciplines moins physiques serait, pour certaines, judicieux.

Cette période est une chance énorme de se renouveler, de prendre soin de soi et pourquoi pas de planifier l'avenir en choisissant de nouveaux objectifs.

Levez le pied, surtout, ne vous inquiétez pas pour leur progression et leurs résultats car la semaine qui suit sera intense, très intense !


2° Phase :


Jour 7 à 13 :

PHASE DYNAMIQUE (semaine pré-ovulatoire)


Comment elle est ressentie ?

On note un regain d'énergie physique et psychologique.

Une motivation faisant son retour, c'est LA phase active par excellence !

Une envie de s'affirmer, de participer à des projets, de faire partie de choses parfois plus grandes qu'elles, se manifeste.

Un besoin d'actions et de résultats !


Comment vous devez l'utiliser ?

C'est le moment parfait pour démarrer de nouveaux projets, un nouveau programme ou même une nouvelle discipline.

Si elles ont l'intention de prendre en main leur alimentation ou un autre projet, alors c'est le moment parfait pour démarrer !



Lorsqu'elles se rendent à l'entraînement, c'est l'occasion de tout lâcher, de tester leurs limites, de les mettre en difficulté.

Peut-être pouvez-vous ajouter un peu de volume avec plus de trainings ou plus de temps passé à la salle.

Si elles ont une compétition de prévue à cette période, alors vous avez beaucoup de chance car ce sera le meilleur moment. Leur endurance et leur force seront au top.

C'est aussi le meilleur moment pour apprendre et comprendre alors n'hésitez pas à appréhender l'apprentissage de nouveaux mouvements ou à leur faire essayer de nouveaux cours.


Attention cependant à éviter les projets en communs, le travail d'équipe et le trop plein d'interactions car c'est surtout une période pendant laquelle ELLES s'affirment.


3° Phase :


Jour 14 à 20 :

PHASE EXPRÉSSIVE (semaine d'ovulation)


Comment elle est ressentie?

Une envie de s'ouvrir aux autres, de communiquer.

Une envie également d'aider, de soutenir les personnes autour de soi.

Les niveaux physiques d'endurance, de force et la motivation commencent à changer.

Le niveau d'énergie physique reste bon, mais les émotions et les relations affectives prennent plus d'importance.


Comment vous devez l'utiliser ?


C'est le moment parfait pour accompagner de nouveaux projets et produire des résultats en équipe.

Elles seront en phase pour soutenir les gens qui comptent pour elles, les aider à tenir dans la difficulté de leurs entraînements ou de leurs actions.

Elles communiquent, avec leur coach, avec leurs amis. Profitez de leurs capacités relationnelles qui sont à leur maximum.

Faites un bilan sur les points à travailler et les progrès faits depuis le début.


Attention quand même à ce qu'elles ne s'engagent pas sur tout et n'importe quoi.

Encouragez-les à essayer des cours ou des créneaux qu'elles hésitent à fréquenter. Inscrivez-les à une compétition et dites-leur d'en parler autour d'elles pour convaincre un maximum de personnes d'essayer de nouvelles choses également.

Appréciez chaque performance, chacune de leurs progressions à la salle et donnez leur l'importance qu'elles méritent.

Faites-en de même pour les autres.

Positivez sur le chemin parcouru, relativisez ce qui doit l'être et passez à la suite.


4° Phase :


Jour 21 au jour 28 :

PHASE CREATIVE (semaine prémenstruelle)


Comment elle est ressentie ?

C'est une phase active, comme la phase dynamique.

L'énergie (surtout nerveuse) peut être très élevée.

Les capacités physiques comme l'endurance ou la force sont cependant moins élevées.

En revanche, des émotions puissantes comme la passion ou l'envie de créer sont enflammées.

L'envie de nettoyer leur corps de l'intérieur, de repartir sur des bases saines, se fait plus que jamais ressentir.

Si elles ressentent des symptômes prémenstruels, alors cette phase peut être une des plus difficiles à supporter.

Besoin de plus de sommeil et de récupération.

Pour certaines, une sensibilité accrue qui peut être mêlée à de la frustration, voire de l'agressivité.


Comment vous devez l'utiliser?

Elles sont plus lucides que jamais. Il est temps de faire un tri dans leurs activités et de se débarrasser de ce qui ne leur est pas utile ou agréable.

Cette période est idéale pour reprendre de bonnes habitudes, parfois mises de côté (entraînement, diète).

Il est temps aussi de chercher des solutions à leurs divers problèmes. Leur capacité de réflexion est à son plus haut niveau.

Si elles ont du mal à jongler entre leurs séances et leur emploi du temps, c'est le moment parfait pour mettre de l'ordre dans leur planning.

Les activités de force, ou d'autres efforts "nerveux", leur feront le plus grand bien, même si leurs performances ne seront pas optimales.

Faites leur prendre du recul sur leurs résultats et ne les laissez pas être envahies par la frustration d'une barre ou d'un entraînement raté.

Pour les adeptes des activités de yoga ou méditation, la fin de cette phase est probablement la plus propice pour ce type d'activités.

Pratiquez des affirmations positives et des décisions.

Gardez le contrôle sur la glycémie.


Conclusion :


Après la phase contemplative pendant laquelle le corps se met plus facilement en veille vient la phase dynamique pendant laquelle les jeunes femmes deviennent de véritables tornades, puis la phase expressive, parfaite pour s'ouvrir aux autres, et enfin la phase créative, une phase active et pleine d'émotions pour la majorité des jeunes femmes.


Ces phases que j'explique et que je tente de mettre en relation avec les pratiques sportives sont à prendre dans leur globalité.

N'oubliez pas que chacune est unique. De même, il peut y avoir des nuances, une phase peut encore influencer légèrement son état, même quelques jours après sa fin théorique et le début de la suivante.


Livres conseillés:

Kiffe ton cycle de Gaëlle Baldassari

La Femme optimale de Miranda Gray

Trésors de femme de Cécile de Williencourt


Les règles Quelles aventures! de Elise Thiébaut

Qu'est ce qu'il m'arrive? De Susan Meredith


247 vues0 commentaire